Forum-Rosalie

Forum consacré aux Citroën Rosalie 8,10,15,7,11
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Histoire d'une Rosalie...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Rosalierecord
Encyclopédie du Forum
avatar

Nombre de messages : 765
Age : 52
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Histoire d'une Rosalie...   Jeu 21 Fév 2008 - 21:25

Comme 15 AL a un peu le flemme de poster... Sleep Sleep
je vais vous conter cette histoire qui a commencé par une annonce sur
LVA dans les non classés en juillet 1993... , la Rosalie était accompagnée d'un cabriolet Traction 7C drunken drunken
En septembre 1993, 15 AL part avec son père dans le centre de la France, plus précisément dans le Loir et Cher, à Cour Cheverny...

voilà la première photo lors de sa découverte:



et la fameuse photo de MF qui croyait la voiture en Vendée !!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lamanivelle.forumpro.fr/
liesaro
Rosaliste jaspineur
avatar

Nombre de messages : 1409
Age : 60
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 03/03/2006

MessageSujet: Re: Histoire d'une Rosalie...   Jeu 21 Fév 2008 - 21:49

C'est sur cette voiture que le moteur était bloqué ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalierecord
Encyclopédie du Forum
avatar

Nombre de messages : 765
Age : 52
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Histoire d'une Rosalie...   Jeu 21 Fév 2008 - 21:53

La grange est très humide et il y règne un certain capharnaum
Premier bilan: la voiture est partiellement restauré, avec une peinture complète du chassis, de la carosserie.
La sellerie git à coté de la voiture, empilée sommairement, mais tous les éléments y sont...



Les sièges avant, l'assise et le dossier du spider, les panneaux de portes, la séparation habitacle / spider aussi...



le moteur semble prêt à tourner...mais la manivelle n'y arrive pas...scratch pale
le fils du propriétaire explique que son père a "refait" le moteur, il a tourné une fois... et depuis plus rien...
La sombre nouvelle est que son père est décédé dans un accident de voiture.. et n'a donc pas pu terminer la voiture....



Certes la voiture semble très intéressante, mais le travail à accomplir reste tout de même important.... toute la sellerie, la capote et ses boiseries, plus le moteur à ouvrir...

Une vue de l'arrière avec ses "deux feux de remorque" disgracieux !!




L'intérieur de l'habitacle...





Au regard du travial à accomplir... 15 AL souhaite réfléchir et surtout m'en parler... retour en Savoie avec ces premiers clichés pour apprécier et surtout réfléchir...
En fait peu d'amateurs se sont bousculés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lamanivelle.forumpro.fr/
Rosalierecord
Encyclopédie du Forum
avatar

Nombre de messages : 765
Age : 52
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Histoire d'une Rosalie...   Jeu 21 Fév 2008 - 21:56

Liesaro... le moteur était bien bloqué...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lamanivelle.forumpro.fr/
liesaro
Rosaliste jaspineur
avatar

Nombre de messages : 1409
Age : 60
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 03/03/2006

MessageSujet: Re: Histoire d'une Rosalie...   Jeu 21 Fév 2008 - 22:15

Bonsoir Rosalierecord

Cette voiture a fait l'objet d'un article dans la rubrique "Restaurée " de LVA il y a quelques années si je me souviens bien ...????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalierecord
Encyclopédie du Forum
avatar

Nombre de messages : 765
Age : 52
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Histoire d'une Rosalie...   Jeu 21 Fév 2008 - 22:22

Après de mures réflexions en fin d'année 1993, la décision fut prise par 15 AL pour acquérir ce modèle : Rosalie 15 AL faux cabriolet de 1933...
La voiture fut monté sur un camion plateau avec son attirail de pièces démontées en plusieurs caisses... l'ensemble baché pour ne rien perdre !!! surtout ce qui restait de la capote.
Le retour en Savoie s'effectua en février 1994... en passant sur l'autoroute près de Noirétable... sous la neige !!

Une place toute propre l'atteindait dans notre atelier fraichement aménagé dans l'ancien poullailler du grand père...

Un coup de nettoyage et voilà la belle





premiers constats:
les phares sont probablement des modèles des premières Traction ou des NH ...la voiture a été affublé de disgracieux clignotants modernes...
le moteur est vidangé de son eau mais l'huile est encore là...avec la bonne vieille odeur que l'on connait!!!
aucune pièce ne semble manquer pour rassembler le puzzle
la peinture présente quelques petites cloques de la taille d'une tete d'épingle... un peu partout:confused: on pense que l'appret a travaillé et la rouille attaque par dessous...

premières décisions:
on décide de commencer à regarder le moteur en déculassant... et on découvre de la rouille dans le 3e cylindre...
on pense que de l'eau du circuit de refroidissement a suinté, depuis le temps, dans le cylindre et ce après le premier démarrage... sans doute dû au non resserage de la culasse à chaud...
pour l'instant on laisse le moteur dans la voiture et on va essayer de démonter le piston recalcitrant...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lamanivelle.forumpro.fr/
Rosalierecord
Encyclopédie du Forum
avatar

Nombre de messages : 765
Age : 52
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Histoire d'une Rosalie...   Jeu 21 Fév 2008 - 22:23

Liesaro, oui sur LVA et aussi dans Retroviseur, un peu plus tard !!
one peut rien te cacher
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lamanivelle.forumpro.fr/
Rosalierecord
Encyclopédie du Forum
avatar

Nombre de messages : 765
Age : 52
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Histoire d'une Rosalie...   Lun 25 Fév 2008 - 21:52

Suite du redémarrage moteur !! De gros problèmes... le piston est bien collé par la rouille...
Deux solutions: tomber le moteur ou opérer sur place !
la deux ième est choisie: démontage du carter, démontage de la bielle sur le vilebrequin, on tourne un peu pour libérer le passage...
On écoute conseil sur conseil pour sortir ce foutu piston... gasoil chaud pour détremper l'amalgame oxyde d'alu+rouille...alcool à bruler, on y met le feu, on attend: ça doit dilater...RIEN N'Y FAIT
Foutu pour foutu... un billot de sapin traine sur le tas de bois proche du garage!!! on y taille le diamètre d'alésage... on emboite en dessus du piston... si les gorges cassent on sera bon pour un piston neuf... !!
La masse de 5 kg prend son élan et frappe violemment le billot qui au premier coup sonne sec et fait vibrer toute la voiture... je serre les dents, je frappe une deuxième fois... une troisième fois et le bruit devient sourd !!
le piston a bougé et commence sa course vers le bas...
oh surprise il reste entier... mais on découvre la marque qu'à laissé les segments depuis le temps...



Même après déglaçage au rodoir... il reste tout de même un vilaine trace !


Les autres cylindres n'ont pas le même sort, heureusement..



Voilà le coupable après trempage et nettoyage.. heureusement pas d'usure et des segments neufs feront l'affaire..



La culasse est nettoyée , brossée, un joint de culasse neuf, on remonte le tout et le moteur va pouvoir reprendre du souffle...
PS : on a quand même vérifier, une à une l'état du régule des bielles et des paliers.. et tout est OK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lamanivelle.forumpro.fr/
pierre08
Langue Pendue


Nombre de messages : 346
Date d'inscription : 07/12/2005

MessageSujet: Re: Histoire d'une Rosalie...   Mar 26 Fév 2008 - 9:13

Passionnant, on attend la suite avec impatience.
Le six cylindres aucun doute .....c'est beau! Et le bruit quand il tourne ....!Ca me donne envie d'en chercher un!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalierecord
Encyclopédie du Forum
avatar

Nombre de messages : 765
Age : 52
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Histoire d'une Rosalie...   Mer 27 Fév 2008 - 22:25

Le moteur ne redémarre pas de suite, après rodage des soupapes, réglages des poussoirs avec la clef qui va bien (amincie à la meule !!) vous connaissez ???
Un ami va me passer une cassette vidéo... le premier souffle avait été filmé !!! je ne m'en souvenais plus !!!
Sur le chassis, pas grand chose a faire.. vérification des jeux sur les axes de jumelles, nettoyage et regraissage de la voiture...

Et on s'attaque à la carrosserie... comme je l'ai dit dans un post... la peinture présente des petites boursouflures à plein d'endroit... et raisonnablement on ne peut pas laissr ça...et puis le beige très jaune est pas vraiment beau pale on commence le décapage après avoir démonté ce qui reste de l'ossature...avec toutes les précautions pour ne rien casser..



Le gros point est quand même l'ossature bois de la caisse et de la capote...



L'intérieur de la capote est doublé par un ciel de toit, et les liaisons de boiseries sont renforcés par des pièces en tôle...



On aperçoit le crin de cheval... les bandelettes de toile de renfort...



On replace les sièges à l'intérieur, il reste la boiserie et les toles de liaison à l'avant.... "elle serait pas mal en cabriolet !" me dit 15 AL... dire que l'idée nous est venue:lol!:



la boiserie dans la partie haute de la caisse est très saine... par contre au niveau des passages de roue... le tournevis rentre tout seul !!!
Etonnant cet aspect constructif de Citroen... la caisse en entièrement en tole jusqu'au portes... toute la partie arrière est à ossature bois... un peu incompréhensible... le tout acier abandonné pour ces carrosseries scratch

On retrouve un numéro frappé sur le bois de l'ossature de caisse en dessous de la lunette arrière.. ????
1278 serait ce le numéro de caisse... ???

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lamanivelle.forumpro.fr/
Rosalierecord
Encyclopédie du Forum
avatar

Nombre de messages : 765
Age : 52
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Histoire d'une Rosalie...   Mer 27 Fév 2008 - 22:44

L'ensemble de la capote est stocké en attendant le sellier qui doit venir la dégarnir...
On s'attaque au décapage chimique avec le bon vieux gel... qui agresse les narines !!



On découvre du Sinto en divers endroits... et quelques trous mais moins que Bouzic !!!
on ne retrouve pas trace de la couleur d'origine... la voiture a déjà été décapée... dommage sauf sur le tableau de bord qui laisse apparaitre du marron

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lamanivelle.forumpro.fr/
Rosalierecord
Encyclopédie du Forum
avatar

Nombre de messages : 765
Age : 52
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Histoire d'une Rosalie...   Mer 27 Fév 2008 - 22:47

Une fois toute nue... on a démarré le moteur... et fait quelques tours de roues façon Hot Rod !!!



Je crois qu'on est passé un peu pour des fous ce jour là !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lamanivelle.forumpro.fr/
esbe51
Langue Pendue
avatar

Nombre de messages : 600
Age : 65
Localisation : Haute-Vienne
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Histoire d'une Rosalie...   Jeu 28 Fév 2008 - 8:16

Rosalierecord a écrit:
quelques trous mais moins que Bouzic !!!

Tu m'en diras tant !... lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rosalie8.new.fr
Rosalierecord
Encyclopédie du Forum
avatar

Nombre de messages : 765
Age : 52
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Histoire d'une Rosalie...   Lun 10 Mar 2008 - 22:31

Après ces quelques tours mémorables... rendez vous était pris chez le carrossier, mais avant il fallait s'occuper du toit souple...!! notre sellier s'occupa de "désosser" la capote et la doublure intérieure...pour bien tout comprendre...on déposa au sol une bache... pour les clous !!! et le travail put commencer !!



les outils adéquats et les mains expertes commencent le déshabillage...en prenant garde de ne pas casser la lunette arrière... l'appareil photo prend tous les détails pour refaire comme à l'origine...



et en quelques heures, on commence à découvrir la structure en bois... en hêtre plus précisement recouverte d'une peinture mate gris bleu...



on découvre des bandelettes de tension en jute... les passepoils en ramin recouvert du tissu de ciel de toit pour l'intérieur, la toile imprégnée de caoutchouc pour l'extérieur... mais aussi que les bois ont été travaillé à la machine, avec assemblage à mi bois, tenon mortaise....et autres montages connus des menuisiers !!



Le bois reposant sur la carrosserie est bien attaqué en divers endroits, mais heureusement toutes les dimensions peuvent être prises pour la suite !


Voilà l'ossature mise à nue... il y a encore des heures à passer !!



L'ensemble complet avant la grande aventure... on avait pris soin de garder deux plateaux de frêne lors d'un abbatage à la ferme... et après deux mois d'étuvage... le bois sonnait bien, prêt à être travaillé...
La voiture s'en alla à l'atelier du charpentier, et avec précaution le modèle suivait dans une voiture moderne... !!



dernier instant de l'ancienne ossature avant le début des travaux...
à l'examen de toutes les pièces en bois, on découvre que bon nombre de pièces sont "gauches" ( elles ne peuvent pas se poser sur une surface plane pour les mesures ) nous ne sommes pas sortis de l'auberge !!!



Dernières photos des parties les plus abimées !!
et la scie à ruban commence son travail, la dégo fait des copeaux et les premières pièces se mettent en forme...



Au fil des week ends, les pièces se mettent en place...



Déjà 100 heures et l'arrière prend forme...



les montages originels sont reproduits et respectés pour éviter toute erreur susceptible de fragiliser l'ensemble...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lamanivelle.forumpro.fr/
PAOLO
Langue Pendue
avatar

Nombre de messages : 378
Age : 59
Localisation : Rome - Italie
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Histoire d'une Rosalie...   Mar 11 Mar 2008 - 9:02

Travail éclatant! Bravo!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bricolabitalia.it
moteur-flottant
Incontrolable Rabâcheur
avatar

Nombre de messages : 2952
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 11/11/2005

MessageSujet: Re: Histoire d'une Rosalie...   Mar 11 Mar 2008 - 9:04

BEAU travail les JF
vous avez utilisés du FRENE???????????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stag1732
La Bible Citroën
avatar

Nombre de messages : 5007
Age : 75
Localisation : Haute-Garonne
Date d'inscription : 13/01/2006

MessageSujet: Re: Histoire d'une Rosalie...   Mar 11 Mar 2008 - 9:19


Ben oui, quoi, chapeau, chapeau et chapeau cheers lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lilian43
Pipelette
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 32
Localisation : Haute-Loire
Date d'inscription : 07/02/2008

MessageSujet: Re: Histoire d'une Rosalie...   Mar 11 Mar 2008 - 12:52

super boulot!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boulanger
Rosaliste jaspineur
avatar

Nombre de messages : 1072
Age : 61
Localisation : Seine & Marne
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Histoire d'une Rosalie...   Mar 11 Mar 2008 - 20:06

Super travail et j'ai hâte de

voir la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalierecord
Encyclopédie du Forum
avatar

Nombre de messages : 765
Age : 52
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Histoire d'une Rosalie...   Mar 11 Mar 2008 - 23:42

MF,
tu n'as pas lu tous les commentaires !!!! oui, c'est du frêne passé en étuve pendant six semaines... il avait déjà séché dehors sous des toles mais pour éviter les déformations et le retrait, il valait mieux l'étuver !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lamanivelle.forumpro.fr/
Rosalierecord
Encyclopédie du Forum
avatar

Nombre de messages : 765
Age : 52
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Histoire d'une Rosalie...   Mar 11 Mar 2008 - 23:57

J'avais oublié, on a trouvé un marquage à la craie sur les bois à l'intérieur...
RO NOIR : on en a déduit Rosalie Noire!!!est ce cela... on sait pas !!



Après de nombreuses heures, et sans rater un morceau !! les formes sont taillées, une à une...



Ici l'angle supérieure de la lunette arrière...



L'angle supérieur gauche avec la pièce qui revient sur l'avant...

Après plus de 300 heures... le résultat...



NOTA: la pièce qui soutient l'avant de l'ossature sert uniquement de support pour la photo.. elle se place à l'arrière pour la forme de la capote

Et sur la voiture avant les finitions....



Entre temps la voiture est allée faire un tour chez le carrossier peintre... mais tout sera expliqué dans un prochain épisode !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lamanivelle.forumpro.fr/
Rosalierecord
Encyclopédie du Forum
avatar

Nombre de messages : 765
Age : 52
Localisation : Savoie
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Histoire d'une Rosalie...   Mer 12 Mar 2008 - 0:04

Il restait à faire encore le ponçage final, la taille des encoches pour les bandes de jute qui servent à la tension de la capote...à coup de ciseau à bois et ponceuse à bande... encore quelques heures en reprenant les dimensions sur le modèle...




et enfin quand même fier du résultat... c'est quand même dommage de cacher tout ça !!!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lamanivelle.forumpro.fr/
Stag1732
La Bible Citroën
avatar

Nombre de messages : 5007
Age : 75
Localisation : Haute-Garonne
Date d'inscription : 13/01/2006

MessageSujet: Re: Histoire d'une Rosalie...   Mer 12 Mar 2008 - 7:32

Stag1732 a écrit:

Ben oui, quoi, chapeau, chapeau et chapeau cheers lol!

Bis répétitam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosalie33
Rosaliste jaspineur
avatar

Nombre de messages : 1323
Localisation : Pas-De-Calais
Date d'inscription : 22/02/2006

MessageSujet: Re: Histoire d'une Rosalie...   Mer 12 Mar 2008 - 9:12

Superbe restauration .Quel boulot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moteur-flottant
Incontrolable Rabâcheur
avatar

Nombre de messages : 2952
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 11/11/2005

MessageSujet: Re: Histoire d'une Rosalie...   Mer 12 Mar 2008 - 12:13

Salut JF

Je dirais plutot RU ( pour RUR) vrai dénomination ( sur les mains courantes de l'usine pour dire ) : Faux cabriolet 15AL spider2+2, donc d'origine il serait entièrement noir, qui avec une capote beige lui donnerait une super classe surtout que la voiture a un long capot, dommage de ne pas la remettre dans sa configuration d'origne
vous devriez essayer de faire des essais sur des photos, car je pense qu'elle aurait encore plus de classe que beige et noire.

avec jante ivoire et filets noirs
Sur toutes les Rosalie, il y a, a la craie marqué la couleur d'origine de la voiture pour les berlines C-I, Familliale coupé chauffeur c'est dans l'arrondie du custode AR gauche sur faux cabrio la ou tu le fais voir ( bois du haut de la lunette AR), sur le cabriolet sur le bois du bas de la capote en dessous de la lunette AR ) Torpédo arrondie de caisse AR.
autre chose, lorsque la voiture etait d'une seule couleur il etait marqué:
EX : 1 TON BEIGE


Dernière édition par moteur-flottant le Mer 12 Mar 2008 - 20:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire d'une Rosalie...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire d'une Rosalie...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Histoire d'une Rosalie...
» L'histoire de la peugeot 106.
» HISTOIRE DE MONTESA
» Rosalie 15 AL Spido
» Histoire d'alternateur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum-Rosalie :: Rosalie-
Sauter vers: